Fév 10 2015

Optimiser un disque SSD en quelques clics

Vous venez d’acheter un disque SSD pour remplacer votre disque dur mécanique? Excellent choix, çà va vous changer la vie! Voici quelques conseils pour optimiser un disque SSD : Tirer pleinement parti de ses performances et augmenter sa durée de vie.

Gardez votre disque SSD au top de sa forme

Premièrement, même si ça parait évident, installez votre SSD sur un système d’exploitation récent, mis à jour avec les derniers pilotes : C’est valable pour Windows et MacOS. J’ai remarqué une différence de démarrage notable entre mon installation Windows 7 et Windows 8.1 (Cf. vidéo ci-dessous), cela s’explique par la nouvelle séquence de démarrage Windows 8.

Optimiser un disque SSD Samsung 850 Pro

SSD Samsung 850 Pro

 

Quelques bonnes pratiques…

  • Mettre à jour le firmware de votre SSD : Se référer au site du constructeur ou dans le logiciel accompagnant le disque: SSD Magician (Samsung), OCZ Toolbox (OCZ), Crucial Storage Executive (Crucial) ou Intel Solid-State Drive Toolbox (Intel) pour ne citer que les plus connus. Cela vous permettra de tirer pleinement parti de votre disque SSD.
  • Activer le TRIM : Cette instruction a pour but de maintenir les performances et la durée de vie de votre disque SSD.
    • Sous Windows : Ouvrez une invite de commande et tapez :
       fsutil behavior query disabledeletenotify 

      Si la commande retourne DisableDeleteNotify = 0, c’est que le TRIM est actif, sinon (DisableDeleteNotify = 1), sous Windows 7 et supérieur, tapez :

      fsutil behavior set DisableDeleteNotify 0
    • Attention sur MacOS, seuls les machines livrés d’origine avec un disque SSD ont le TRIM activé : Si vous avez remplacé le disque mécanique par un SSD, vérifiez l’état du TRIM sur MacOS : A propos de ce Mac > Plus d’infos… > Rapport Système… > Matériel > SATA/SATA Express > Prise en charge du TRIM. Si ce n’est pas le cas, téléchargez TRIM Enabler ou jetez un oeil sur Chameleon SSD Optimizer, plus complet (voir ci-dessous).
  • Activer l’interface AHCI : Jusqu’à 20% plus rapide que l’IDE.
  • Activer l’Over Provisionning (disponible dans Samsung SSD Magician), en allouant une partie de votre disque (7 à 10%) à sa maintenance, cela permet de conserver de bonnes performances et de garantir une bonne durée de vie des cellules. Mise à part Samsung, cette fonction est généralement activée par défaut et ne peut être modifiée.
  • Sous Windows, utiliser le système de fichiers NTFS plus rapide que le FAT32. Vous pouvez le convertir en ouvrant un CMD :
    convert c: /FS:NTFS (C: est le lecteur à convertir)
Optimiser un disque SSD Sticker OCZ

Sticker que l’on peut trouver dans les disques SSD OCZ

Optimisations système pour votre SSD

C’est aussi çà optimiser un disque SSD : Désactiver des fonctions de l’OS car elles engendrent de l’écriture et sont inutiles au vue du temps d’accès d’un disque SSD :

  • Défragmentation du disque : Avec un temps d’accès ultra rapide, les données sur disque SSD n’ont plus besoin d’être stockées ensemble pour une plus grande efficacité. De plus, laisser activer la défragmentation nuit à votre SSD car cela réduit la durée de vie des cellules, à cause du nombre de blocs réécrits.
  • Défragmentation des fichiers de démarrage.
  • Horodatage des fichiers : La date du dernier accès de chaque fichier est stocké.
  • Superfetch / Prefetch : Ce service permet d’optimiser sur disque le chargement des applications les plus utilisés.
  • Creation de nom 8.3 : Windows crée ces noms courts (8 pour le nom du fichiers, 3 pour l’extension) pour des raisons de compatibilité avec les applications 16 bits.
  • Indexation de fichiers : Le Service Windows search permet l’indexation de contenu, de mise en cache des résultats de recherche, les messages électroniques…
  • Points de restauration système : Lors d’installation de logiciels, mises à jour… Windows créé un point de restauration pour revenir en arrière si besoin. Personnellement, c’est la seule fonction que j’ai laissée active, on ne sait jamais… (non, je ne doute pas de la fiabilité du système!)

Les logiciels pour optimiser un disque SSD

Pour appliquer les modifications mentionnées ci-dessus, voici quelques logiciels pour vous simplifier la tache :

  • Sous Windows, à vous de choisir : SSD Tweaker plus complet que SSD Fresh mais ce dernier est doté d’une interface plus user friendly.
Optimiser un disque SSD logiciel SSDFresh

Un des logiciels pour optimiser un disque SSD : SSD Fresh

 

Vous hésitez? J’ai réalisé un petit récapitulatif des différentes fonctionnalités de chacun des logiciels :

Comparaison logiciels optimisations pour disque SSDSSDTweakerSSDFreshChameleon SSD OptimizerTrim Enabler
OSWindowsWindowsMacOSMacOS
PrixGratuit (version PRO dispo)GratuitGratuit10$
TRIMxxxx
S.M.A.R.Tx (PRO)xxx
Hibernationx (PRO)x
Windows Prefetcher / SuperfetchxxN/AN/A
Boot TracingxxN/AN/A
Horodatage des fichiersxxN/AN/A
Compatibilité 8.3 (16 bits)xxN/AN/A
Indexationx
Point de restaurationxx
Defragmentationxx
 Support DIPM (Gestion alimentation)x
Sudden Motion Sensor (Detecteur de chocs)x

 

Résultat obtenu après optimisations (SSD Crucial 512Go) :

Et c’est pas fini! Vous voulez tout connaitre sur les SSD ?

En complément de cet article, je vous conseille l’excellent document réalisé par Samsung pour tout connaitre sur les disques SSD (en Anglais): Types de mémoire (SLC, MLC, TLC), Garbage Collection, Attributs S.M.A.R.T, Interfaces…

Lien Permanent pour cet article : http://sebastien.toursel.fr/stockage/optimiser-un-disque-ssd/

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. L’optimisation de son SDD peut réellement faire des merveilles ! Mais effectivement, il convient de faire certains « entretiens » quand on sait que les OS modernes les exploite totalement !

  2. Bonjour,
    A utiliser de préférence avec un autres disque où l’on stockera les données et les fichiers temporaires

  3. Merci pour cet article je teste SSD Tweaker…..

    • Eddy on 2 février 2016 at 23 h 03 min
    • Répondre

    SSDTweaker: Bullshit ! On ne sait pas quoi cocher, explication peu claire ou inexistante sur le fait de cocher ou ne pas cocher.
    Techniquement je ne sais pas mais pédagogiquement: Zéro pointé.

    1. C’est pourquoi j’ai bien indiqué que SSDFresh était plus facile à prendre en main : Explications claires en français et un bouton tout-en-un pour optimiser un disque SSD.

Laisser un commentaire